Projection-débat sur la websérie documentaire « Mauvaises filles »

Dans le cadre du « mois du genre » orchestré par l’Université d’Angers, l’historien David Niget et la comédienne Servane Danielle ont présenté le mercredi 10 mars 2021, la websérie documentaire "Mauvaises filles", récemment enrichie de nouveaux portraits et entretiens.

Les deux intervenants échangent sur leur expérience et leur travail en évoquant notamment deux jeunes filles. À partir des commentaires et décryptages de l’historien, le jeu et les partis pris théâtraux de la comédienne, c’est deux nouvelles figures féminines qui s’incarnent et se racontent. D’un côté, Patsy l’idéaliste, la rebelle, éprise de liberté. Son portrait théâtralisé, incarné et mis en scène par les comédiennes Servane Daniele et Anaïs Harte, témoigne de la répression violente infligée à ses désirs d’émancipation. D’un autre côté, la figure d’Andrée, en contraste, qui a accepté de témoigner sur ses années passées dans l’institution religieuse Bon Pasteur (Les Dames Blanches à Nantes) qui l’a recueillie en 1948 et tout au long de la décennie suivante. Le recueil de ses propos, fruit d’un travail patient et délicat, croisé avec des archives audiovisuelles, apporte un témoignage exceptionnel et unique.

Cet entretien croisé richement illustré et documenté, permet de mettre en évidence l’approche à la fois historique et sensible, scientifique et artistique de la démarche proposée et d’entendre l’art et la manière de donner la parole aux "mauvaises filles", chacune dans sa singularité, désormais sorties de leur invisibilité.

À découvrir