Publication de « Assistantes sociales en lutte 1990-1992. Le succès trente ans après » de Cristina de Robertis (Editions Anas)

Ce livre évoque une période remarquable de la profession d’assistant.e de service social qui s’est levée contre le mépris et l’injustice qui lui étaient faits. Trois ans de mobilisation pour que le diplôme soit reconnu à sa juste valeur n’ont pas abouti à l’époque. Mais les revendications sont finalement exaucées trente ans après : reconnaissance du diplôme niveau II (licence), accès au cadre A de la fonction publique... La génération suivante a récolté́ les fruits de cet épisode si important, mais, paradoxalement, elle ne garde guère la trace de cette lutte car la déception et l’amertume en ont effacé le souvenir.
Le message que ce livre souhaite transmettre est que la reconnaissance du diplôme au niveau II, trente ans après, n’a pas été octroyée, mais bien conquise de haute lutte par une profession déterminée, mobilisée par une visée juste qui allait dans le sens de l’histoire.

Pour obtenir l’ouvrage