Saint-Maurice : liens externes

  • Cartes postales (site du Cercle de recherches généalogiques du Perche-Gouët)
  • Les archives de René Courtois aux Archives nationales
    René COURTOIS (1907-1992), après avoir été instituteur à l’École de Réforme de Saint-Hilaire (1929-1931), une institution pénitentiaire pour mineurs, est nommé à la prison de Fontevraud où il fait la connaissance de Vincent HOURCQ, futur directeur de Saint-Maurice. Au début de septembre 1938, quand René COURTOIS, promu sous-directeur de l’Institution Publique d’Éducation Surveillée (IPES) de Saint-Maurice, arrive à Lamotte-Beuvron (chef-lieu de canton de l’Est du département de Loir et Cher), il connaît déjà Vincent HOURCQ. Dès lors, les deux hommes s’associent au projet de réforme de l’Éducation Surveillée qui vise dans un premier temps à réformer l’établissement de Saint-Maurice. En 1957, René COURTOIS, promu directeur régional des services parisiens de l’Éducation Surveillée (ES), poursuit sa carrière en banlieue parisienne, tout en s’occupant personnellement du Centre d’observation de Bures-sur-Yvette. De 1957 à 1972, devenu directeur régional des services parisiens de l’ES, il poursuit activement son rôle dans la réforme de l’ES ; on peut dire qu’il en fut un de ses « fers de lance ».
  • Saint-Maurice [1ère partie] : une institution pour mineurs de l’administration pénitentiaire. De la correction à la rééducation (M. Basdevant, 1993)
    Le film documentaire Saint-Maurice [1ère partie] : une institution pour mineurs de l’administration pénitentiaire. De la correction à la rééducation, réalisé en 1993 par Michel Basdevant, est en ligne sur Adolie, la bibliothèque patrimoniale de l’Ecole nationale de protection judiciaire de la jeunesse.
  • Saint-Maurice [2ème partie] 1945-1992 : de l’âge d’or à la fermeture (M. Basdevant, 1993)
    Le film documentaire Saint-Maurice [2ème partie] 1945-1992 : de l’âge d’or à la fermeture, réalisé en 1993 par Michel Basdevant, est en ligne sur Adolie, la bibliothèque patrimoniale de l’Ecole nationale de protection judiciaire de la jeunesse.
  • Saint-Maurice, colonie pénitentiaire agricole (article RHEI)
    Jacques Bourquin, "Saint-Maurice, colonie pénitentiaire agricole. Le temps de la réforme : 1934-1936-1950", RHEI, Le Temps de l’histoire, Hors-série, "Pages d’histoire, la protection judiciaire des mineurs, XIXe-XXe siècles", 2007, p. 267-281.
    Le journal Paris soir du dimanche 10 janvier 1937 titre sur trois colonnes à la Une : « Vingt jeunes instituteurs volontaires vont prendre la place des surveillants dans ce qui fut les bagnes d’enfants. La prison de Lamotte-Beuvron sera le 1er février une vraie maison d’éducation. »...
    Revue d’histoire de l’enfance « irrégulière ». Le Temps de l’histoire. Revue annuelle. La revue est consacrée au champ de l’enfance et de la jeunesse marginales ou marginalisées.