Henri Rollet et sa première épouse Renée Jamet s’impliquent lourdement, à la fois moralement et financièrement, dans le démarrage et le développement du Patronage de l’enfance et de l’adolescence, au point de lier étroitement leur existence à cette oeuvre. Aussi, lorsqu’en 1912, le « Patronage Rollet » construit les bâtiments de son installation définitive au 379 de la rue de Vaugirard, il est installé dans une villa placée au centre de la propriété. Le fondateur reste ainsi le directeur moral de l’œuvre, malgré sa démission de président après sa nomination en 1914 comme juge au Tribunal pour enfants et adolescents de la Seine.

Texte : Sylvain Cid

Source : fonds Paul Bertrand (CNAHES)