Accueil > Portail > Thèmes > Monographies d’établissements > Brécourt > Anne Thomazeau, « Violence et internat : les centres de rééducation pour (...)

Anne Thomazeau, « Violence et internat : les centres de rééducation pour filles, en France, de la Libération au début des années 1960 », p. 107-125, in Revue d’histoire de l’enfance « irrégulière »

Les années d’après-guerre constituent une période décisive pour le renouvellement des méthodes de l’Éducation surveillée : l’accent est mis sur la rééducation et sur la réinsertion sociale des mineurs. Cependant, ce nouveau modèle de prise en charge ne paraît pas totalement exempt de violence. Au contraire, une certaine violence des jeunes filles semble attendue comme un mal logique dont il faut tenter de prévenir les symptômes, et ce bien que la grande majorité de ces mineures ne soit pas placée pour des faits de violence. Étudier les différentes formes de la violence des filles dans l’internat permet également de saisir la réaction de l’institution, d’une part, et l’articulation entre la violence des mineures et les modalités de la rééducation, d’autre part.

http://rhei.revues.org/2163?&id=2163

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0