Conférence - Les adolescentes face à la justice, de la Libération à la libération sexuelle

Dans les années 1950 et 1960, une adolescente a tôt fait de virer « mauvaise fille » : un flirt, une sortie au bal ou au café, voire une simple fugue de quelques heures peuvent suffire à enclencher l’engrenage judiciaire. Un mécanisme dont rend compte Véronique Blanchard qui donne aussi à entendre les voix des jeunes filles aux trajectoires brisées, rêves réprimés et révoltes indomptées. Elles nous plongent dans les coulisses de la fabrique du genre et des inégalités.

Conférence de Véronique Blanchard le 17 juin à 18h à la Faculté de Droit, de Science Politique et de Management à La Rochelle