Séminaire « Jeunesse en guerre : expériences, engagements, subjectivités »

Le séminaire « Jeunesse en guerre : expériences, engagements, subjectivités » propose d’interroger la confrontation des jeunes (enfants, adolescents) au phénomène guerrier à l’époque contemporaine. Il s’agira de réfléchir de manière transdisciplinaire aux questions de l’engagement juvénile, de ses causes, de ses modalités, de ses perceptions intimes et subjectives, ainsi que celle du rapport à la violence et à ses effets. Y a-t-il des spécificités juvéniles à ces pratiques d’engagement, de violence, de combat ? Comment les imaginaires collectifs façonnent-ils les registres subjectifs qui les rendent soudainement possible ? Quels éclairages nouveaux peut apporter le dialogue entre histoire, sociologie, anthropologie et psychanalyse ? Des jeunes soldats de l’an II aux apprentis djihadistes des années 2010, l’enjeu est bien de penser l’engagement juvénile, sa pratique autant que ses mises en récit, sur le temps long, dans ses particularités historiques comme dans ses permanences.

Le séminaire a lieu les 2e et 4e lundi du mois, de 16h30 à 18h30 au Campus Condorcet, Bâtiment EHESS, salle 50 du 22 novembre 2021 au 27 juin 2022

Inscription obligatoire

Programme

Contacts :
Richard RECHTMAN, directeur d’études à l’EHESS : richard.rechtman@ehess.fr
Manon PIGNOT, maîtresse de conférences HDR à l’Université de Picardie : manon.pignot@u- picardie.fr