La Revue internationale de filmologie est créée en 1947 par des professeurs de la Sorbonne, psychologues tels que Henri Wallon, René Zazzo ou sociologues et théoriciens comme Roger Caillois, Edgar Morin ou Roland Barthes, cette revue se propose de tenir son public au courant des recherches entreprises dans cette discipline toute récente qu’est la filmologie. Loin de se poser en « critiques de film », certains de ses auteurs tentent de démontrer scientifiquement l’impact psychique du cinéma sur les mentalités enfantines. Ils mesurent ainsi, encéphalogrammes à l’appui, les stimulis provoqués par certaines scènes (galopades, poursuites, situations de flirts, baisers) sur les jeunes cerveaux et contribuent ainsi à alimenter les critiques sur les influences pernicieuse du cinéma sur la jeunesse.

Texte : Mathias Gardet

Source : Revue internationale de filmologie, n°7-8, 1949