Nous sommes à l’institution publique d’éducation surveillée (IPES) de Saint-Jodard, ouverte en 1943, un internat de formation professionnelle pour garçons de 15 à 16 ans à l’admission, l’effectif prévu étant de 130. Un jeune éducateur, Gilbert Cormier, y crée en 1946-1947, une troupe scoute. L’institution organise des camps avec des jeunes, c’est l’amorce d’une ouverture sur l’extérieur et d’une pédagogie centrée sur le groupe.

Texte : Jacques Bourquin

Crédit : ENPJJ