Au fil du temps

Un ouvrage sur l’histoire de la Sauvegarde de l’enfant, de l’adolescent et de l’adulte en Yvelines vient de paraître, aux éditions l’Harmattan.

Du patronage des libertés de prison et des enfants délaissés de Seine-et-Oise à la sauvegarde de l’enfance et de l’adolescence en 1876, année de sa naissance, à 1961, année charnière de son développement institutionnel, une association se raconte « au fil du temps ».
Son évolution reflète la progression des idées en faveur de la prévention des délits par la préservation des mineurs. Son engagement dans le combat pour la protection des enfants et leur éducation va s’appuyer sur un humanisme chrétien ouvert aux valeurs laïques. Des magistrats vont mettre bénévolement leurs compétences et leur influence au service de l’association. Des femmes remarquables, les célèbres « dames patronesses » vont assurer l’action sur le terrain.
Autant d’atout pour s’adapter aux changements politiques, législatifs, sociaux, traverser les épreuves de deux guerres mondiales, accompagner l’application de l’ordonnance de 1945, et de doter des premiers professionnels du secteur éducatif.
C’est au sein de l’Association des retraités de la Sauvegarde (ARS 78), créée en 2008 qu’a germé l’idée de raconter l’histoire de la Sauvegarde de l’enfant, de l’adolescent et de l’adulte en Yvelines.Un comité d’écriture en a assuré la réalisation.